Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Source : cliquer sur la photo
Source : cliquer sur la photo

27 janvier 2015

Cororico ! Mister France 2015 est vendéen.

Oui il existe un concours de beauté à l'échelle nationale pour les hommes, à l'échelle mondiale aussi, je crois, mais ce n'est pas le propos. Compétition peu voire pas du tout médiatisée, les hommes ayant l'habitude de laisser aux femmes le soin de paraître et la futilité des choses. Il n'empêche que, certains hommes s'y collent aussi (en marche vers l'égalité ?).

Il s'appelle Aurélien, il est brun, il a les yeux bleus, la banane sur le front (voir la photo) et une plastique parfaite. A l'inverse de nos jeunes postulantes, il est de mise de concourir pour ces messieurs, avec un « talent ». Tête bien faite et bien pleine. Après de brillantes études en Économie, il a été repéré il y a 6 mois par une agence parisienne de mannequins.

Scandaleux ! Cela ne vous a pas échappé, la nouvelle Miss Univers aurait fait appel à la chirurgie esthétique.

La préfecture cherche à retrouver le sourire.

Premier festival humoristique de La Roche sur Yon, prévu pour le week-end de Pentecôte. Un, deux, trois chapiteaux et des « noms » pour redonner un peu de vie à la cité qui a perdu petit à petit tous ses commerçants du centre ville*, redonner aux yonnais le sourire perdu. Et pour ce faire, le festival se tiendra dans une zone commerciale.

*Paradoxe. La rue la plus commerçante et la plus fréquentée du centre-ville perd en ce début janvier 2015, quatre commerces, installés depuis seulement quelques mois. Parking gratuit, entre autres, le samedi après-midi, à proximité, la rue, piétonne depuis peu, ne fait plus recette.

Dernière minute : on apprend qu'un des commerçant ferme sa boutique du centre-ville pour s'installer... dans une zone commerciale.

Il faut dire que les vendéens n'ont pas grand chose à faire sinon twitter... La Roche sur Yon est dans le Top 20 des villes les plus actives sur ce réseau social en 2014.

« Gardez-moi de mes amis, quand à mes ennemis, je m'en charge ! » Voltaire.

Vos amis peuvent vous trahir. Illustration au Tribunal de La Roche sur Yon, le 19 janvier. Une amitié de 26 ans bafouée par le vol de 400 euros et une carte bancaire, au total 1000 euros que la victime a dû réclamer par la voie judiciaire...

Des nouvelles de mon village

Cocorico (bis) ! Les meillerets médaillés.

Six anciens élus de la commune de Beaufou ont reçu leur médaille (d'honneur, d'argent, de vermeil...) de... ou du... le communiqué paru dans Le Journal du Pays Yonnais du 22 janvier ne le dit pas.

Discours du maire qui en profite pour parler des futurs projets de la commune, dont le premier dans la liste est « la montée en débit ». Merci, Monsieur le maire, de concourir au rapprochement entre ce blog et ses lecteurs.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15 janvier 2015


Les cacahuètes vendéennes prennent l’air.
A souligner au Pays des « ventres à choux » : c’est une entreprise yonnaise, déjà bien implantée sur le territoire national, qui vient d’emporter le marché de la cacahuète pour Air France.

Après l’attentat du Journal Charlie-Hebdo, la Vendée serait « submergée par l’émotion ». A l’appui, de nombreuses photos dans les journaux locaux.
Phénomène à relativiser, dans ce département où la Libre pensée a demandé au Conseil d’Etat de signifier au Conseil général d’enlever la crèche qui s’y déployait. Cette décision a été fortement critiquée, y compris par des médias nationaux.
On a pu voir ainsi, sur tout le territoire, les réseaux sociaux, nombre de ceux qui défendaient la crèche, sous prétexte d’un « héritage historique», revendiquer ensuite le slogan : « Je suis Charlie ».
Autre élément du débat : inscrire son enfant dans une école publique est un véritable parcours du combattant dans ce département. Voir Le Sans-Culotte 85 n° 81


Laïcité à plusieurs vitesses.
Au milieu du chaos reso-sociéto-mediatique, on a souvent oublié que tout un chacun avait aussi le droit de ne pas croire, qu’une partie de la population est athée, que la laïcité, c’est la liberté de conscience.
Une religion, quelle qu'elle soit, n'a pas à envahir, plus particulièrement, dans ce cas, les locaux d'une institution de la République.

Tag(s) : #chroniques vendéennes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :