Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Samedi 14 novembre 2015

Matin, matin nuit, matin clair, matin jour, matin soleil sur la rosée du matin, matin brouillard, matin dehors, matin chaleur, café, chocolat, matin chat, matin les yeux collés, le glou-glou de la cafetière et la tasse bleue, matin de ciel bleu, s’il veut bien.

Ne plus se dire bonjour depuis longtemps, le matin, se suivre les jours et se ressembler, Dire au revoir les matins câlins, Ne pas être fâchés, non, juste fatigués, le matin, Plus la force ni le courage de mettre des mots sur le monde.

Ramasser les miettes de son déjeuner, à lui, sur la toile cirée, le matin, le sucre, flop dans le café, avant de se noyer, sonner, cling cling cuillère à café, tourner, entendre les minutes, les secondes, et bientôt les heures tourner, le matin, à la pendule, sur le mur. matin d’une journée comme les autres.

Dans le jardin, matin couleur d’automne rougeoyantes et jaunissantes. Novembre en fleurs, Marcher le matin sur ce tapis jusqu’à midi, marcher dans les rues, jusqu’au son des cloches de l’Eglise, promener le chien, le matin, se promener avec le chien.

Dire le matin : Beau temps pour la saison, Madame Machin. et Madame Machin de Répondre, le matin : Oh oui, et beau temps aussi pour les champignons. De beaux cèpes qu’il a ramené mon gendre de sa promenade d’hier matin. Saluer Madame Chose, espérer qu’elle se porte bien, ce matin, et la vieille répondre C’est qu’on vieillit. je vais chercher mon pain.

Ecouter la radio, le matin, Midi à la pendule, mettre les cèpes dans la poêle et battre les oeufs. fini le matin, Manger à 12 h 30, regarder les infos à la télé à 13 heures dans le salon. Faire attendre la vaisselle dans l’évier avec la tasse bleue du matin.

13 heures. Novembre en pleurs, depuis ce matin, mourir, ne pas savoir qui, mourir, ne pas savoir pourquoi, être triste, c’est déjà ça. Penser à là-bas, loin, à la lumière, là où ça brille, dès le matin. Envisager la ville qui attire les touristes et les terroristes. Blablater jusqu’au matin, hypothèses, contre-hypothèses, supputations, piège à cons. S’endormir dans le fauteuil, le chat aussi, dormir, un peu mourir, silence dans la maison, depuis le matin.

Sentir le courant d’air frais traverser la pièce et réveiller la dormeuse. Ouvrir les yeux, Presque l’heure pour allumer la cheminée. L’allumer plus tôt aujourd’hui, faire remonter la température fraiche du matin, Guetter l’heure du thé qui réchauffe et tient compagnie, jouer à cache-cache avec le soleil, actionner les interrupteurs, inviter la lumière, fermer les volets, tirer les rideaux, la porte à clé, jusqu’au matin,

regarder les flammes dans la cheminée, se dire qu'il fait bon à la maison, n’avoir besoin de rien d’autre, juste cette douceur du feu et du bol de soupe de 19 heures.

Etre surpris par la nuit, nuit noire, nuit enveloppante, nuit sournoise, nuit prison, nuit qui frappe à la porte, lui ouvrir. ne rien dire, jusqu’au matin, se laisser faire. Nuit sans fin, à regarder en l’air, des choses, des objets, sans rien voir, attendre le matin, après la nuit, voir le réveil clignoter de temps en temps, petite lumière verte dans la nuit, aller vers le matin, un autre matin, un matin de plus, demain matin. matin chagrin.

Force 2 mots, lettres, un mot, des mots, définition mots fléchés, mots croisés, abonnez-vous, deux ans, huit numéros, force 2, définition, horizontal et vertical, médecins ruraux, pale, amas infecté, à moitié au bord de l’eau, amas infecté, fin d’année, gardé au coffre, décision par décret, terre voisine, au bord de l’eau, religieuse, creuse, force 2, définition, horizontal et vertical, abonnez-vous, deux ans, huit numéros, religieuse, évangéliste, le cerveau, allongée, à moitié, aux yeux de tous, évangéliste, allongé, homme de main, pour ramener l’ordre, décision par décret, on y dépose une balle, terre voisine, elle est à fuir, boite à zapper, allure de crack, aux yeux de tous, il servait à filer la laine, force 2, définition, horizontal et vertical, de mauvais gout, religieuse, évangéliste, dignité d’imam, le cerveau, amas infecté, venu parmi nous, religieuse, évangéliste, dignité d’imam, notre seigneur, petites lignes, coupé à ras, dont l’existence est assurée, abonnez-vous, deux ans, huit numéros, décision par décret, premier des uns, bel emplumé, creusé, voute d’église, mot de jeune en révolte, force 2, définition, horizontal et vertical, voute d’église, bien charpenté, premier des uns, amusants, décision par décret, pour ramener l’ordre, appel à la barre, engin articulé, phase de la lune, allongée, elle est à fuir, boite à zapper, allure de crack, hardi, notre seigneur, bivouaquer, gâté, acre, détérioré, terre voisine, coupé à ras, dont l’existence est assurée, abonnez-vous, deux ans, huit numéros, force 2, définition, horizontal et vertical, engin articulé, on y dépose une balle, détérioré, comptée en moins, propre à la vieillesse, ne donne pas raison, mot de jeune en révolte, phase de la lune, de mauvais gout, abonnez-vous, deux ans, huit numéros, appel à la barre, mot qui déçoit le demandeur, décision par décret, singes et clown, allure de crack, amusants, venus parmi nous, de mauvais gout, complément de salaire, comptée en moins acre, pale, creusé, allongée, capables, détérioré, bivouaquer, bien charpentée, boite à zapper, abonnez-vous, deux ans, huit numéros.

Tag(s) : #Des fois j'écris..., #2015, #Abécédaire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :