Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jardin sans nom

Le jardin n’est plus
impénétrable
comme une tombe.

Le basilic vert
dans les urnes funéraires
le marbre froid.

Au milieu des ronces
les ébauches de monstres
en gouttes de clarté.

Dans l’eau dormante
les épines blanches
comme un nid.

Une voile blanche
pour l’hiver dans le port
les mots au sec.

Tag(s) : #Des fois j'écris...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :